MANIOC À CHAIR JAUNE : SOURCE DE VITAMINE A

Le manioc à chair jaune contient du β carotène de l’ordre de 6,2 µg/g à 8,7 µg/g (Mukendi et al., 2018). La provitamine A présente dans le manioc à chair jaune, joue un rôle capital dans la vision, dans la croissance des os, dans la protection de la peau et dans le fonctionnementdu système immunitaire.

LES AFLATOXINES : substances chimiques toxiques pour les hommes et les animaux

Elles sont produites dans les denrées alimentaires mal conservées par des champignons microscopiques appelés Aspergillus flavus et A. parasiticus.

DES RÉSULTATS PROMETTEURS EN PRODUCTIONS VÉGÉTALES

L’atteinte des objectifs visés par le PND passe par une amélioration de la productivité agricole à travers l’optimisation des efforts de recherche-développement. Cette mission assignée à l’ITRA, est déclinée dans son programme de recherche sur les Productions Végétales.

LES CENTRES DE RECHERCHE AGRONOMIQUE

DOMAINES DE RECHERCHE

* Productions végétales : Cultures vivrières et non vivrières : Céréales, Plantes à racines et tubercules, Légumineuses à graines Cultures maraîchères;. Coton, café, cacao (Génétique, Systèmes de cultures, Post-récole).

* Productions animales : Bovins, Ovins, caprins ; porcins, volailles, pisciculture (Sélection, Système d’élevage, Conservation).

* Gestion des ressources naturelles : Pédologie et cartographie des sols Fertilisation des sols, Mise en valeur des bas-fonds et gestion de l’eau Ressources forestières.

* Agrobusiness : Nutrition, Technologie alimentaire, Contrôle Qualité et Normalisation, Etudes socio-économiques, Formations.

production végétale

Des résultats prometteurs en Productions Végétales pour une amélioration durable de la productivité agricole au Togo.

* Enjeu : L’atteinte des objectifs visés par le PND passe par une amélioration de la productivité agricole à travers l’optimisation des efforts de recherche-développement. Cette mission assignée à l’ITRA, est déclinée dans son programme de recherche sur les Productions Végétales.

* But : Ce programme a pour but la mise au point des technologies améliorées sur les cultures vivrières et non vivrières.

L’adoption de ces nouvelles variétés performantes et le respect des itinéraires techniques garantissent une augmentation significative de la production et des revenus des producteurs