AGRA offre un appui additionnel au projet d’appui au système semencier du Togo (PASSAT)
Financement AGRA

AGRA offre un appui additionnel au projet d’appui au système semencier du Togo (PASSAT)

L’engagement des parties prenantes dans la mise en œuvre du projet d’appui au système semencier et à l’adoption des semences améliorées – Togo (PASSAT) a permis d’obtenir un financement additionnel de la part de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA).

L’information a été apportée à l’ensemble des acteurs impliqués, le 15 février 2024 à Lomé, lors d’un atelier de concertation, d’information et de préparation pour le démarrage de la campagne agricole 2024-2025.

L’état des lieux de la mise en œuvre de la première phase du PASSAT initié par le Seed system group (SSG), financée par le CRDI révèle que 40 nouvelles variétés de maïs, riz, sorgho, niébé et arachide ont été testées en station expérimentale par les chercheurs de l’ITRA pour 12 retenues et testées en milieu paysan.

Bénéficiaires de renforcement de capacités en matière de production de semences (maïs hybride), les deux entreprises semencières (basées dans la région de la Kara et de la Centrale) impliquées dans le projet ont fourni 8100 kg de semences de maïs qui ont permis d’emblaver 320 hectares.

Lire aussi : PASSAT: projet d’appui au système semencier et à l’adoption des semences améliorées au Togo

34.444 paquets (50) de semence ont été distribués aux producteurs et environ 26.169 petits exploitants agricoles ont cultivé de nouvelles variétés de maïs, riz et sorgho. 260 promoteurs locaux d’intrants agricoles (PLIA) identifiés avec les facilitations de l’ICAT, ont été formés sur la promotion de nouvelles variétés.

« Après deux ans de conduite du PASSAT, nous avons eu des résultats très positifs. Il y a de nouvelles variétés qui sont en train d’aller vers le milieu paysan. Dans plusieurs localités, les agents de l’ICAT sont en train d’encadrer les producteurs. D’un autre côté, nous avons des jeunes entreprises semencières qui sont en train d’apprendre à multiplier ces semences. Ces aspects positifs ont fait que l’AGRA a accepté de venir au Togo, » détaille Dr ISSIFOU Kapran, vice-président du Seed system group (SSG).

Allocation efficiente des ressources

Le maïs hybride introduit par le PASSAT apporte le sourire dans le ménage
Le maïs hybride introduit par le PASSAT apporte le sourire dans le ménage

L’atelier de concertation, d’information et de préparation pour le démarrage de la campagne agricole 2024-2025 a permis de recueillir l’avis de chacune des parties prenantes pour une allocation efficiente des ressources mises à disposition par l’AGRA.

A noter la participation effective des directeurs généraux de l’ITRA, monsieur DOUTI Lardja et de l’ICAT monsieur Madjoulba BATOFECTOU ainsi que du directeur des semences et plants (DSP), Monsieur Solizama DJOBO.

On retient dans le cadre de ce nouveau financement que 100.000 paquets (50g) de semences seront distribués pour permettre aux petits producteurs d’être au courant de l’existence de nouvelles variétés à l’ITRA.

On note par ailleurs l’implication de deux nouvelles entreprises semencières dont une basée dans la région des plateaux, dirigée par une femme et l’autre basée dans la région des savanes.