Consignes à respecter pour améliorer les rendements agricoles dans la préfecture de Tchamba
Œuvrer pour l'amélioration des rendements agricoles

Consignes à respecter pour améliorer les rendements agricoles dans la préfecture de Tchamba

Avec les recommandations en matière de doses de fumures actuellement vulgarisées, les exploitants agricoles opérant dans la préfecture de Tchamba récoltent en moyenne 1,5 tonne de maïs/sorgho, 2,5 tonnes de riz, 0,5 tonne de coton ou 9 tonnes d’igname.

L’analyse des échantillons de sols recueillis pour le compte du projet de l’élaboration de la carte de fertilité des sols agricoles du Togo, mis en œuvre par l’Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA), révèle que la préfecture de Tchamba est dominée par des sols ferrugineux tropicaux et des sols faiblement ferralitiques.

On note par ailleurs que 32 % de ces sols sont pauvres en matière organique (MO), 20 % très pauvres en phosphore (P) et 78 % très pauvres en potassium (K). Pour relever le niveau des rendements agricoles dans cette partie du Togo où la pluviométrie moyenne affiche annuellement 1960mm, plusieurs recommandations ont été formulées dans une fiche technique.

Lire aussi : A la découverte des cultures prioritaires recommandées pour la préfecture d’Agou 

Pour récolter 6 tonnes de riz par exemple, Il faut semer entre le 15 juin et le 15 juillet des variétés telles que IR841, Orylux 1, Orylux 2, Jasmine 85 ; prévoir 8 sacs NPK 15 15 15 puis 4 sacs urée. La suite des recommandations se trouve dans la fiche technique téléchargeable ici.

Rappelons que le projet de l’élaboration de la carte de fertilité des sols agricoles du Togo est une initiative du chef de l’Etat appuyé par la FAO et la Fondation OCP du Maroc.

La publication a un commentaire

Les commentaires sont fermés.